Tsante

La santé pour tous !

Tags: Vidéos  

Une publicité qui n'a coûté qu'une cinquantaine de dollars à produire a déjà ému plus de 5 millions d'internautes. La publicité produite par Phil Beastall, un homme de 32 ans, visait à dénoncer les publicités dotées de budgets monstrueux qui profitent de la "magie de Noël" afin d'inciter les gens à surconsommer.

 Pour la petite histoire, rappelons que chaque année, John Lewis fait sensation en présentant une grande publicité de Noël très attendu du public. Or, la publicité de cette année qui mettait en vedette Elton John a été vivement critiquée par les internautes qui ont jugé qu'elle était prétentieuse et qu'elle jouait la corde des bons sentiments pour encourager les gens à consommer.

Le principal intéressé, Beastall, a humblement commenté la vague d'amour qui a suivi sa vidéo en expliquant: "Je crois que les gens aiment mon film parce que c'est une histoire qui illumine. Nous n'avons pas toujours besoin d'un gros budget si la narration est assez efficace pour bien raconter son histoire. Je crois qu'il y a une révolution qui commence lentement dans le monde de la publicité. Les gens ne veulent plus se faire "survendre" des produits et ça nous complique la tâche, car nous devons vendre le produit indirectement. Mais la bonne chose par rapport à cela, c'est qu'en vendant quelque chose aux consommateurs, on peut aussi se concentrer sur un style de vie en particulier ainsi que les produits qui conviennent à ce style de vie."

Quant à la publicité de John Lewis, Beastall affirme que pour sa part, il a plutôt bien aimé cette production mettant en vedette Elton John. Le jeune réalisateur ajoute qu'il comprend toutefois la réaction de plusieurs internautes qui ont perçu la publicité comme étant davantage un hommage au célèbre chanteur qu'une "histoire de Noël".

Voici la vidéo très touchante: 

Enfin, Beastall ne cache pas que si John Lewis vient cogner à sa porte afin qu'il produise leur publicité de Noël 2019, il bondira sans hésiter sur cette opportunité! C'est donc une histoire à suivre l'an prochain!

Scroll to top