Tsante

La santé pour tous !

Vous aimeriez bien perdre ces quelques kilos qui s’accrochent désespérément à vos hanches et à vos cuisses depuis l’arrivée de votre bébé. Mais reconnaissez-le : vous n’êtes pas très motivée. Vous trouvez en ce moment beaucoup plus passionnant de vous occuper de votre tout-petit que de passer l’après-midi dans une salle de gym.

Le temps : un allié important pour mincir après bébé
* Premier fait important et plutôt réconfortant pour celles qui, plusieurs mois après l’accouchement, désespèrent de retrouver leur poids habituel : il faut entre six mois et un an pour que le corps redevienne comme avant. Et pour entreprendre un régime qui marche, il faut attendre d’être prête dans sa tête. C’est souvent la reprise du travail, ou la perspective des vacances, qui déclenche l’envie de faire un effort pour mincir.
* Et si rien ne vous empêche de démarrer un régime pendant l’ allaitement, sachez aussi que pour produire 750 grammes de lait par jour, vous consommerez 500 calories !

L’exercice : une dépense qui compte pour mincir
Il n’est pas question d’entamer une carrière de judoka ou une préparation intensive pour le prochain marathon de votre région. Vos séances de rééducation postnatale terminées, il est important de continuer sur votre lancée.
* Certes, l’exercice physique ne fait pas maigrir mais quand vous bougez, vous perdez une taille de vêtement. Il vous aide aussi à stabiliser votre poids quand vous arrêtez le régime.
* Quel sport choisir ? La natation et l’aquagym n’ont pas leur pareil pour remodeler tout le corps. Le footing, seulement si vous n’êtes pas trop fatiguée et si vous avez l’habitude de le pratiquer. La gymnastique, à condition de la faire régulièrement, une fois par semaine, et de préférence sous la surveillance d’un professionnel qualifié.
* Sinon, une bonne marche avec votre bébé dans la poussette fait l’affaire, si elle dure au moins trente minutes.

Les crèmes amincissantes : un coup de pouce
* Les crèmes et autres gels sont composés d’actifs drainants, désinfiltrants et raffermissants tels que certains extraits de plantes comme la caféine. Ils ont pour fonction de tonifier et de gommer la fameuse peau d’orange. Et ils laissent la peau toute douce car ils sont riches en complexes hydratants.
* Mais vous n’obtiendrez de résultat que si vous utilisez le produit très régulièrement (une fois par jour minimum) et que vous terminez le pot ou le tube. Pour aider les principes actifs à franchir la couche cornée, faites-vous un gommage une ou deux fois par semaine avant d’appliquer le produit.

Les kilos perdus : comment ne pas les reprendre
Rien de plus déprimant que de voir ses efforts réduits à néant en quelques mois, voire quelques semaines. La meilleure façon pour ne pas reprendre les kilos envolés est de conserver de bonnes habitudes alimentaires et de n’augmenter que très progressivement vos apports caloriques.
* Ne soyez pas obsédée par la balance. Pesez-vous une fois par semaine toujours à la même heure, le matin à jeun par exemple. Si l’aiguille penche du mauvais côté après quelques dérapages sérieux, ne laissez surtout pas le – ou les – kilo(s) regagné(s) s’installer : refaites vite un petit régime, d’une semaine maximum. Sans jamais vous priver de protéines (viande, poisson, œuf, produits laitiers, légumes secs) : indispensables à l’organisme, ils ont aussi l’avantage de diminuer l’appétit. A l’inverse, oubliez le grignotage, tous vos efforts auraient été en vain.
* Continuez à faire de l’exercice : lorsque vous maigrissez, vous perdez du muscle ; or plus vous êtes musclée, plus vous brûlez de calories, donc plus vous maigrissez. Et rappelez-vous qu’il vaut mieux bouger lentement trente minutes qu’à fond dix minutes. Plusieurs études ont ainsi montré que trois heures de marche par semaine (ou une demi-heure par jour) permettaient de stabiliser son poids.

Scroll to top