Tsante

La santé pour tous !

Le « foie gras », aussi appelé stéatose hépatique, est un trouble lié à l’accumulation de lipides dans le foie. Pour faire simple, des dépôts se forment. Si on ne fait rien, des complications peuvent se produire et la maladie évoluer vers la fibrose ou pire, la cirrhose si aucune mesure n’est prise. Voici trois mesures à adopter au plus vite !

 Ne plus consommer d’alcool et en finir avec les sodas et les jus de fruits : Les boissons alcoolisées demandant beaucoup d’efforts à notre foie, il vaut mieux en limiter au maximum leur consommation. Encore plus si vous savez que votre foie est en mauvais état… Passons rapidement sur les sodas dont la trop forte teneur en sucre suscitent un pic d’insuline et réveille la sensation de faim. Attardons-nous un peu sur un faux-ami : le jus de fruits. Si les fruits sont excellents pour notre santé, il n’en est pas de même pour les jus de fruits principalement à cause des fibres présentes qui ralentissent son absorption par l’organisme. En résumé, le jus d’une orange contient plus de sucre pour votre foie qu’une orange entière. Intéressant non ?

Limiter les féculents et les aliments à indice glycémique élevé : Les aliments à indice glycémique élevé et certains féculents, s’ils sont consommés en trop grande quantité ont des effets nocifs pour le foie. En effet, ils provoquent une hausse du taux de sucre dans le sang et entraînent une forte sécrétion d’insuline. Pêle-mêle voici les meilleurs ennemis de notre foie :

Les pains et produits céréaliers à base de farine blanche comme les pains à burger, les baguettes ou les viennoiseries, Les pâtes alimentaires blanches, Le couscous, Le riz instantané et riz à risotto, vermicelles de riz, Les céréales pour le petit déjeuner, Les biscuits secs ou gâteaux, muffins, barres de céréales

Faire du sport pour éliminer la graisse sur le foie : Il faut absolument faire du sport. C’est indispensable pour éliminer le surplus graisseux au niveau hépatique. Les activités aérobiques, pourquoi pas en faisant un  gym maison, sont préconisées pour solliciter le souffle : marche, course à pied ou vélo par exemple. De même, quelques exercices de musculation ne peuvent qu’être bénéfiques pour votre santé : flexions, tractions ou pompes. Pour bien travailler et rester motivé(e) prenez, au moins pour vous lancer, un entraîneur spécifique en salle de sport !

Scroll to top