Tsante

La santé pour tous !

J’en suis à un moment de ma vie où je n’ai besoin d’impressionner personne. Je suis comme je suis, et ce que pensent les autres de moi m’importe peu. Je n’ai pas besoin de masque, je n’ai pas besoin de tromper ni de prétendre. Parce que je peux être qui je suis vraiment. Je n’ai pas besoin de faire rire ou de faire croire que je ne pleure jamais. Je n’ai pas besoin d’être toujours forte, ou d’être toujours agréable.

 Je n’ai pas besoin d’être comme tout le monde, et surtout, je m’accepte telle que je suis. Avec mes qualités, mais aussi avec mes défauts. Parce que je ne suis peut-être pas toujours parfaite, mais je suis toujours moi.

J’accepte et j’aime ce que je suis, et ce que je peux devenir. Nous n’existons pas pour impressionner les gens, mais pour être heureux et nous accomplir.

Il y a des moments dans notre vie où nous avons besoin de penser que nous allons surprendre certaines personnes et qu’elles nous envieront ou nous admireront. Parfois, nous voulons attirer l’attention et être les rois de la fête. Cependant, passé un certain âge, le plus important pour nous est de vivre notre vie sans nous faire remarquer, sauf de nous-même et de notre entourage. Quelqu’un a dit un jour qu’il est beau d’avoir de l’argent pour acheter les choses que nous désirons, mais il est encore plus beau d’avoir des choses que l’argent ne peut pas acheter.

Impressionner les gens : Ce que vous enseigne la vie… Il y a des gens qui passent leur vie à faire des choses qu’ils détestent, à gagner de l’argent dont ils n’ont pas besoin pour acheter des choses qu’ils ne veulent pas, pour impressionner des gens qu’ils n’aiment pas. Nous nous sommes déçus de nombreuses fois, nous avons donné notre confiance des centaines de fois, mais nous n’avons pas toujours obtenu le résultat espéré. Ainsi, tout en arrêtant d’attendre quelque chose des autres, commencez à vous rendre compte que vous devez aussi arrêter de vous préoccuper de ce que les autres attendent de vous.

C’est à ce moment-là qu’il faut prendre les rênes de vos désirs, mener votre vie, prendre vos propres initiatives, ne pas faire d’éloges excessifs aux autres et partager librement vos pensées. Disons que ce n’est pas seulement le début de votre liberté émotionnelle, mais de votre identité.

Finalement, la seule manière d’être une personne en or, c’est de ne pas vouloir l’être. Le fait d’être naturel et travailler sur nos véritables désirs, est la clé pour être plus heureux.

Source nospensees

 

Scroll to top