TSanté

La santé pour tous !

Tags: Bien-Etre  

C'est un mal invisible qui empoisonne la vie de millions de Français. Un nouveau traitement contre les formes les plus sévères de la migraine vient d'être autorisé.

 Nausées, vomissements, intolérance au bruit et à la lumière... Les victimes de migraines connaissent trop bien les souffrances qu'elles font endurer, parfois pendant plusieurs jours pour les formes les plus sévères. Une quinzaine de médicaments existent aujourd'hui pour les soulager, et certains compléments alimentaires peuvent également être efficaces. Mais un nouveau traitement va venir muscler la panoplie pour les combattre : Aimovig, à qui l'Agence américaine du médicament avait donné son feu vert en mai, vient d’obtenir une autorisation de mise sur le marché pour l'Europe et pourra donc bientôt être vendu dans les pharmacies françaises. 

"C’est une vraie nouveauté, a expliqué dans le Parisien le neurologue Michel Lantéri-Minet, chef du département de la douleur au CHU de Nice, car nous n’avons pas actuellement de médicament conçu pour la migraine. Nous utilisons certains antihypertenseurs, antiépileptiques, antidépresseurs." Là, le traitement, qui doit être administré par les patients eux-mêmes, une fois par mois, à l'aide d'un stylo à injection semblable aux stylos à insuline, a été spécialement développé par les groupes pharmaceutiques suisse Novartis et américain Amgen pour prévenir les migraines. Il bloquera "le récepteur de peptide lié au gène de la calcitonine (CGRP-R)", ont expliqué ses concepteurs.

Reste que pour l'heure, ce médicament coûte cher : 575 dollars (environ 500 euros) l'injection mensuelle.

Source : Lci.fr

Scroll to top