TS

La santé pour tous !

 Vu les méfaits des sodas, liés principalement à leur teneur en sucre, un bon nombre de personnes se tournent vers les boissons contenant du sucre artificiel, dites light, pensant que cela pourrait être moins dangereux pour la santé, mais il s’avère que c’est faux. Et comme l’ont relayé nos confrères du CNN, il semblerait que le fait de boire plus de deux boissons diététiques par jour serait lié à un risque de maladies cardiovasculaires.

 Il a été démontré selon une recherche que la consommation d’édulcorants artificiels non caloriques, pour remplacer le sucre, entraine un changement métabolique pouvant induire des maladies tels que le diabète ou l’obésité. Pour cette raison, les boissons sucrées même si elles sont light, peuvent être nocives pour la santé. A cet effet, l’OMS fait un appel à la réduction de l’apport de sucre chez l’adulte et l’enfant, à moins de 5% de la ration énergétique totale, si possible. Ce qui équivaudrait à 6 cuillères à café par jour.

DANS QUELLE MESURE, LES SODAS LIGHT SONT DANGEREUX ? : Outre leurs méfaits liés à l’obésité et au diabète, consommer plus d’une boisson sucrée par jour serait lié à un risque d’accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques, notamment chez les femmes âgées de 50 ans. Et selon Yasmin Mossavar-Rahmani, professeur agrégé d’épidémiologie clinique et de santé des populations à la faculté de médecine Albert Einstein du Brox, à New York, les femmes qui consomment au moins deux boissons édulcorées par jour présenteraient un risque de 31% de contracter un AVC, 29% d’avoir une maladie cardiaque et 16% de décéder ; les risques sont d’autant plus accrus lorsque ces femmes sont obèses ou lorsqu’elles sont afro-américaines, même sans antécédents de maladies cardiaques. À noter que la ménopause peut également être un facteur de risques pour les maladies cardiaques.

Toutefois, ces données proviennent d’une étude observationnelle et ne peut démontrer la cause et l’effet. De de ce fait, il est impossible de lier réellement les accidents cardiovasculaires à la consommation d’un quelconque édulcorant artificiel ou à une autre complication de santé mystifiée.  Dans tous les cas, la solution serait de modérer la consommation de ce sucre de substitution qui somme toute entraine bien d’autres maladies graves.

MÉFAITS DES SODAS LIGHT ET CONTROVERSES : Certaines analyses restent très critiques en ce qui concerne les recherches à propos des méfaits des édulcorants et leur impact négatif sur la santé cardiovasculaire. Elles estiment ainsi que les recherches présentent de nombreuses lacunes en matière de preuves et qu’elles devraient être interprétées avec prudence, surtout qu’elles étaient de courte durée et que leurs qualités méthodologiques étaient contestables. Toujours est-il que la surconsommation des boissons sucrées, avec du sucre ajouté ou des édulcorants, doivent être consommées avec prudence et occasionnellement.

Scroll to top